Archipel des Comores : guide pratique avant le départ

Plage de sable blanc avec bateau et bungalow aux Comores

Les Comores sont un regroupement d’îles situé au large de la côte est de l’Afrique. L’eau de l’océan Indien y est chaude. L’archipel est composé de quatre îles : Grande Comore, Mohéli, Anjouan et la plus célèbre : Mayotte. Vous rêvez de partir à la découverte de ce petit paradis ? L’agence de voyages Mssafara, spécialiste des destinations dans l’océan indien vous propose un tour d’horizon des informations essentielles à connaître avant le départ.

Quelle est la meilleure période pour partir aux Comores ?

Les Comores sont une destination que l’on choisit pour ses eaux turquoise, sa faune et sa flore. Autant bien réfléchir à la saison en cours pour apprécier votre voyage !  La période la plus ensoleillée se situe entre le mois de Mai et de Novembre. Le meilleur moment pour visiter les Comores et profiter de ses belles plages encore peu touristiques est de juin à octobre. Cette période est la moins moite, et la plus sèche de l’année. La température de l’eau oscille entre 25 et 29 degrés. Le climat des Comores étant tropical, la mousson, saison chaude est pluvieuse à lieu entre les mois de décembre et avril. 

Quelle langue et quelle religion pratiquent les Comoriens ?

Aux Comores on compte 3 langues : Le Comorien (un mélange d’arabe et de swahili), l’arabe et le Français. Vous n’aurez donc aucun problème à vous faire comprendre par les locaux. Les Comoriens sont musulmans sunnites. Ils pratiquent l’islam de manière modérée. 

Comores : les infos pratiques sur place

Photo de Pixabay provenant de Pexels

Transfert aéroport

En plus de votre passeport dont la validité doit être de 6 mois après votre date de retour, il est nécessaire de présenter un visa touristique pour séjourner sur place. Ce visa peut être obtenu :

  • Dès votre arrivée, auprès du service immigration de l’aéroport
  • Avant le départ, auprès de l’ambassade des Comores à Paris. 

L’Aéroport international de Prince Saïd Ibrahim, sur Grande Comore, se situe à 20 kilomètres de la Capital. Nous vous recommandons de le réserver votre transfert au préalable, pour être certain de payer un prix raisonnable. Pour cela, contactez-nous !

Monnaie et devise

La monnaie locale est le Franc des Comores, mais les euros sont souvent acceptés dans l’archipel. Pour les sommes importantes telles que les nuits d’hôtel, la location de voiture ou les activités, vous ne devriez pas avoir de problème à régler vos dépenses en euros. En revanche, il est préférable de prévoir de l’espèce en monnaie locale. Cela vous permettra de régler les dépenses courantes comme les repas, ou l’achat de souvenir. Aussi, si vous vous déplacez, sachez que les banques ne se situent que dans les villes principales des îles de Grande Comore et Aijouan.

Électricité

Bonne nouvelle, si vous partez en voyage direction les Comores, les prises électriques sont identiques à celles de la France. Selon l’endroit exact où vous séjournez, le voltage varie de 110 à 220 Voltes.

Circulation Interne

La circulation entre les différentes îles de l’archipel des Comores se fait par avion. Les bateaux sont réservés au transport de marchandises. Des vols réguliers sont assurés par des compagnies aériennes locales. En réservant votre billet d’avion avec l’agence de voyages Mssafara, vous gagnez du temps et découvrez l’une des destination de rêve de l’Océan Indien. Pour nous, les Comores n’ont plus de secret et nous saurons vous trouver le vol le mieux adapté à vos besoins. Sur les îles, le réseau routier se pratique plutôt en 4×4. Les routes sont parfois endommagées. Pour circuler avec une voiture de location, vous devez présenter être en possession d’un permis international. Si vous ne vous sentez pas prêt à conduire sur place, Mssafara peut vous contacter ses partenaires locaux pour vous accompagner sans avoir peur de payer un prix injustifié.

2 réflexions sur “Archipel des Comores : guide pratique avant le départ”

  1. Très bonne présentation. Simple observation, vous avez manqué de mentionner que le transport maritime est aussi possible même si pas trop développé mais on peut voyager entre les iles en bateaux surtout entre la grande Comore et Anjouan et Mayotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.